BARACK ET MICHELLE OBAMA, UN STORY TELLING PUISSANT

Michelle et Barack Obama ©Instagram
©Michelle Obama Instagram

Alors que Donald Trump s’accroche pathétiquement au pouvoir, le premier tome des mémoire de Barack Obama sort ce 17 novembre dans plus de 20 pays. Accompagné par une tournée de promotion gigentesque, le démocrate évoque ce qu’il doit à Michelle Obama. Un contraste saisissant avec le sexiste locataire de la Maison Blanche.

Le 44 ème Président des Etats-Unis sort ses mémoires au moment de la victoire de Joe Biden. “Une terre promise” raconte en 890 pages (chez Fayard pour l’édition française) le premier mandat du démocrate. En pleine promotion, Barack Obama, soutien tout au long de la campagne de son ancien Vice Président, assure ne pas rempiler dans un prochain cabinet. Dans un entretien accordé à CBS NEWS il affirme qu’il n’acceptera pas de fonction au sein de son gouvernement. “Michelle me quitterait (…) Elle dirait : Quoi ? Tu fais quoi ?” glisse-t-il avec humour.

La citation n’est pas anecdotique puisqu’il poursuit en évoquant les sacrifices consentis par Michelle Obama. Opposée à sa candidature en 2008, elle l’avait clairement énoncé. “Je ne veux pas que tu te présentes ( …) Mon dieu Barack quand cela suffira-t-il ?” cite l’ex président. Son épouse a du renoncer à son métier d’avocate pour endosser le rôle de first Lady ,“un rôle qui était bien trop modeste pour ses talents” concède-t-il., avant d’ajouter “mais la bonne nouvelle c’est que pour une raison que je ne m’explique pas elle m’a pardonné”.

Un story telling efficace

Après Jackie et John Kenndy et la famille Clinton, les Obama emménagent à la Maison Blanche avec de jeunes enfants. Lors de sa 1ère investiture, leurs filles Sasha et Malia avaient 7 et 10 ans. Barack Obama a confié à CBS qu’il a souffert de ne pas être un père ordinaire.

Le récit promotionnel alterne analyse politique et sphère privée, une combinaison gagnante dans un exercice de sincérité bien orchestré qui constraste avec celui de Donald Trump. De son côté, Michelle Obama enfonce le clou en publiant sur son compte Instagram une photo du couple accompagnés de ces mots, “Les mémoires de Barack, A Promised Land, sortent mardi, et j’ai hâte que vous le lisiez tous. Et sur un plan personnel, j’ai hâte qu’il vive ce que j’ai fait après la publication de mes mémoires. Cela fait maintenant deux ans que Becoming est sorti et je ne pourrais pas être plus reconnaissant pour toutes les histoires et conversations que des gens du monde entier ont partagées avec moi”.

Un 1er tirage de 3 millions d’exemplaires

Selon une étude de 2017 de l’American University cité par le Parisien, “les époux Obama pourraient engranger jusqu’à 242,5 millions de dollars (205 millions d’euros) durant leur vie après la Maison-Blanche”. A ce jour, Michelle Obama a vendu 10 millions d’exemplaires de sa biographie. Un record qui pourrait être battu par Barack Obama. Pour l’instant, l’éditeur a prévu un premier tirage de 3 millions d’exemplaires. Penguin Random House aurait versé 60 millions pour acquérir les droits mondiaux des 2 biographies. Last but not least, le couple charismatique a signé en 2018 un très juteux contrat de production avec Netflix.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.