LA VACCINATION ÉLARGIE AU PLUS DE 55 ANS SANS CONDITIONS

vaccination Covid
illustration ©Pexels

Le ministre de la santé Olivier Véran l’a annoncé ce dimanche dans le JDD. Afin d’accélérer le programme de vaccination les plus de 55 ans seront éligibles à l’Astra Zenecca et Johnson & Johnson dès lundi. Les 60 ans et + dès le 16 avril.

La vaccination contre le Covid sera ouverte dès lundi à tous les français âgés de plus de 55 ans a annoncé Olivier Véran ce dimanche 11 avril dans le JDD (réservé aux abonnés). Une accélaration par rapport au calendrier précédent qui autorisait la prise de rendez vous mi avril aux seules personnes âgées de 60 à 70 ans. Pour la tranche d’âge inférieure, les plus de 50 ans atteintes de comorbidités étaient éligibles au vaccin AstraZeneca.

“On élargit la vaccination” s’est félicité Olivier Véran grâce à deux vaccins : l’Astra Zenecca “ que dès demain, tous les Français de plus de 55 ans, sans conditions, pourront recevoir » et l’arrivée sur le marché français de 200 000 doses de Johnson & Johnson qui seront livrées dès lundi avec une semaine d’avance. Le ministre de la santé a argumenté un “souci de cohérence et d’efficacité” pour tous les plus de 55 ans sans conditions.

Vaccination avec Pfizer et Moderna pour les 60 ans et +

Autre changement, dès le 16 avril les 60 ans et plus bénéficieront de « l’extension de la campagne vaccinale par Pfizer et Moderna » jusque là réservés au plus de 75 ans. Aucune modification pour les moins de 50 ans dont la vaccination est toujours prévue à compter du 15 juin. Et pour les 50-54 ans, la date d’ouverture reste le 15 mai.

Afin d’accélérer le ministre de la santé a également annoncé “l’espacement des deux doses de vaccin à ARN messager de Pfizer-BioNTech et Moderna“. A compter du 14 avril, le rappel pour la seconde dose aura lieu 42 jours plus tard au lieu des 28 actuels. Une décision qu’Oliver Véran justifie par le niveau d’immunité atteint par les moins de 70 ans. “Ça va nous permettre de vacciner plus vite sans voir se réduire la protection” a-t-il précisé.

Lire aussi : MA MÈRE LE COVID ET MOI

Lire aussi : L’ÂGISME AGGRAVÉ PAR LA COVID COÛTE DES MILLIARDS DE DOLLARS

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.