LA FÉMINISTE JULIA PIETRI LANCE DEUX LIVRES POUR PARLER DE SEXUALITÉ AUX ENFANTS

Julia Pietri militante et éditrice féministe
Julia Pietri fondatrice de la maison d’édition “Better call Julia” ©Celine Bischoff

L’autrice féministe et militante du compte “le gang du Clito” sur Instagram poursuit la déconstruction des normes sexistes. Julia Pietri choisit de revisiter au féminin deux standards de la littérature jeunesse. La fondatrice du collectif #mercisimone y insère la notion de consentement.

Qui n’a pas lu “Le petit Prince” de Saint Exupéry ou plus récemment ” le guide du zizi sexuel” de Hélène Bruller et Zep ? Le 1er est un récit initiatique et le second répond aux questions sur la sexualité des pré ado, mais, déplore Julia Pietri, sans le moindre personnage féminin. Dans sa lutte pour déconstruire le sexisme dans la société, la militante féministe conçoit des outils éditoriaux pertinents et pédagogiques. La trentenaire s’apprête d’ailleurs à célébrer le 20 000 ème exemplaire de son “petit guide de la masturbation féminine”.

De nouveaux outils pédagogiques

Julia Pietri a reçu de très nombreux messages à l’issue de la publication de son premier ouvrage. “La société se métamorphose avec un féminisme qui se généralise, et les parents ont besoin de nouveaux outils pédagogiques pour parler de sexualité à leurs enfants”. La question du consentement est un sujet majeur. Dans le contexte de #MetooIncest cette notion doit être expliquer. Les enfants doivent avoir conscience de ce qu’ils ont entre les jambes. Sinon, comment peuvent-ils avoir conscience du consentement et se protéger? Si rien n’existe, il n’y a rien à protéger…“. La fondatrice du collectif #MerciSimone estime qu’il est urgent de reconstruire un nouvel imaginaire au sein duquel le féminin aurait toute sa place.

Des lectures qu’elle déconstruit pédagogiquement, Julia Pietri garde pourtant d’excellents souvenirs. ” J’adorais “la petite sirène” qui tombe amoureuse et va sacrifier tout ce qu’elle a pour se marier avec son prince. Et ne sera délivrée que si elle arrive à le séduire”. Sacré pitch ! Au jeu de chercher la femme dans ces lectures enfantines, “Le petit prince” l’ouvrage le plus lu au monde n’en compte aucune. Dans le récit de Saint Exupéry, on dénombre un mouton, une fleur et aucune héroïne. Une absence à laquelle il faut remédier.

© Better Call Julia

“La grande princesse” ne garde que la forme du récit initiatique de son modèle. L’héroïne va quitter sa petite planète pour aller en chercher une autre, à la taille de ses rêves. Elle va voyager et rencontrer huit illustres femmes. De Simone Veil à Rosa Park, chacune d’elles lui donnera des pistes. “C’est un conte philosophique sur la puissance des femmes” résume la fondatrice de “Le gang du clito”.

“On dévoile petit à petit le monde des grandes et des grands”

Julia Pietri poursuit avec “Le guide de la foufoune sexuelle”. Reprenant les codes et la couverture de l’ouvrage initial, elle compose un guide éducatif à mettre entre les mains des plus de 4 ans. “On parle du corps, du pipi, du caca, du bain, de la toilette, de la nudité, de la découverte de son anatomie pour arriver à l’image de soi, de la prise de conscience du consentement et des émotions” détaille l’éditrice. Le guide aborde la sororité et la puberté avec le personnage de la grande soeur. “On dévoile petit à petit le monde des grandes et des grands”. Dans cette entreprise, Julie Pietri a fait appel à l’illustratice Victoire Doux dont l’univers militant et à l’atmosphère naïve s’accordent aux propos de l’autrice.

Pré commander les ouvrages

Comments · 1

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.