UNE PROFESSEURE DE CAMBRIDGE NUE POUR DÉNONCER LE BREXIT

jaipiscineavecsimone_actu_Victoria_Bateman_nue_Brexit
Extrait vidéo ITV Victoria Bateman

Victoria Bateman, Professeure d’économie au sein de la très prestigieuse Université de Cambridge est apparue nue sur le plateau de l’émission “Good Morning Britain” pour dénoncer les conséquence du Brexit.

Féministe mais pas exhibitionniste, Victoria Bateman a pourtant fait sensation le 12 février à une heure de grande écoute sur le plateau d’ITV. Sur sa poitrine nue, le slogan “Brexit leaves Britain naked” (Avec le Brexit les britanniques seront à poil) illustre littéralement son combat contre la sortie de son pays de l’Union européenne. Pendant la campagne, j’ai du écrire des milliers de mots pour expliquer pourquoi le Brexit était terrible, alors je me suis dit que j’allais résumer ça dans un message simple et clair”. expliquait déjà la militante lors d’une conférence publique en janvier où elle argumentait contre le Brexit tout en se déshabillant. Un militantisme qui lorgne du côté des Femen, les féministes activistes ukrainiennes, l’humour britannique en moins.

“Ce qui est choquant c’est une femme nue qui a des choses à dire”

Sur le plateau d’ITV, Victoria Bateman s’est expliqué sur cette nouvelle forme d’activisme. Face au présentateur qui trouve sa démarche “un peu étrange mais pas choquante”, et à une autre journaliste plus interloquée car “on ne voit pas souvent de gens nus hormis dans sa famille”, la jeune femme a pointé l’omniprésence de la nudité des femmes utilisée “en petite tenue dans les publicités, mais leur point commun c’est leur silence(…) ce qui peut être choquant pour certaines personnes c’est une femme nue qui a des choses à dire ! “

Son exemple a été suivi sur la chaine Sky News par la journaliste Rachel Johnson, soeur de l’ex ministre excentrique Boris Johnson. Elle a déploré de ne pas être entendue sur le sujet du Brexit et a promis de faire de même “pour être certaine qu’on m’écoute autour de la table”. Joignant le geste à la parole elle a déboutonné son chemisier avant de le retirer. Dont acte.