QUI EST JODIE FOSTER L’ACTRICE ET RÉALISATRICE QUI RECEVRA UNE PALME D’OR À CANNES ?

Jodie Foster
© Wikicommons

L’interprète du mythique « Taxi driver » de Scorcese recevra une palme d’or d’honneur au festival de Cannes du 6 au 17 juillet. L’occasion de souligner la personnalité atypique d’une francophile de 58 ans qui mène une carrière hors norme depuis l’âge de 3 ans.

On retient souvent d’elle son français impeccable et le choix de films qui ont fait date. Née à Los Angeles, sa frimousse est déjà célèbre dans un spot publicitaire pour la crème solaire Coppertone. Agée d’à peine 3 ans, elle écume les castings accompagnés par sa mère qui l’élève seule. Et lui donne le goût du cinéma dans les drive in. La journaliste Véronique Le Bris qui l’a interviewée à l’occasion de la sortie évoque une femme dont la popularité est immense. « Elle a acquis à l’âge de 12 ans sa notoriété avec Taxi Driver au côté de Robert de Niro avec une 1ère nomination aux Oscars puis avec “Le silence des agneaux” ». Des rôles majeurs qui contraste avec sa discrétion. Pour comprendre cette mise à distance, Véronique Le Bris suggère de s’intéresser à la tentative d’assassinat de Ronald Reagan commis par un homme obsédée par la comédienne. John Hinckley, Jr souhaitait impressionner Jodie Foster dont il était tombé amoureux après avoir vu « Taxi driver ».

Une image sophistiquée

L’éditrice du site Ciné Women souligne également que le fait d’avoir fait son coming out a contribué à sa popularité. Vivant en marge d’Hollywood, Jodie Foster projette une image assez sophistiquée. « Elle est brillante, après avoir étudié au lycée français de LA, elle est sortie diplômée de Yale en littérature anglaise » détaille Véronique Lebris, ce qui façonne son image d’intellectuelle. Les rôles de Jodie Foster casse cette image distante en jouant des prostituées (Taxi Driver, Bugsy Malone), ou dans Le silence des agneaux « une policière complètement dominée par un serial killer ».

Des rôles à la réalisation

L’actrice est passée avec succès à la réalisation souligne Véronique Lebris, ce qui est assez rare aux Etats-Unis. Après «Le petit Homme » sorti en 1991, suivront « Le complexe du castor » avec Mel Gibson (2011) et « Money Monster » qui réunit George Clooney et Julia Roberts. Parée de cette aura si particulière, Jodie Foster reconnait néanmoins accorder moins de temps à son métier de comédienne. Dans une interview à L’Obs, la productrice confie « Il n’y a qu’un nombre fini de rôles possibles pour les femmes quinquagénaires ». Dénonçant également le manque de réalisatrices à Hollywood elle ne porte pourtant aucun combat féministe.

Jodie Foster ne s’affiche pas féministe

Pourtant l’un de ses exercices préférés lorsqu’elle donne des masterclass est de faire réécrire un scénario très misogyne au féminin. Lorsque l’éditrice de Ciné Woman l’interroge sur ses combats, Jodie Foster se défend de participer au mouvement Time’s Up. « Je préfère montrer mon engagement à travers mes films » répondait-elle lors de l’interview donnée à Ciné Women. C’est ainsi qu’elle entreprend de faire un remake de « Woman at war » de Benedikt Erlingsson qui raconte l’histoire d’une femme devenue terroriste écologique contre l’industrie de l’aluminium. « La productrice de la version originale islandaise qui est une militante féministe considère que ses films parlent effectivement de ses engagements ».

Une façon de botter en touche ? Des éléments éclairent sa personnalité lorsqu’on s’étonne qu’elle veuille faire un film sur Leni Riefensthal, réalisatrice et photographe du 3ème reich. « Les films ne doivent pas être tranchés. Ou blancs ou noirs. Il faut aborder la complexité, apprendre ce qu’il ne faut pas faire. Un biopic aurait été parfait pour parler de la responsabilité de l’artiste » commente-elle. L’actrice francophile cite par ailleurs peu de rôle modèle à l’exception de sa mère. Et l’on devra se contenter d’assembler sa carrière cinématographique pour en cerner la personnalité.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.