QUI EST CORINNE DIACRE LA SÉLECTIONNEUSE DES BLEUES ?

jaipiscineavecsimone_actu_Corinne_Diacre_Foot_féminin
Capture Instagram Corinne Diacre

La sélectionneuse de l’Equipe de France féminine de football, Corinne Diacre a annoncé jeudi 2 mai la liste des 23 joueuses qui prendront part à la Coupe du Monde féminine. L’ex joueuse de 44 ans fait figure de pionnière dans un sport qui a longtemps ignoré les femmes.

La Coupe du monde féminine de football se disputera en France du 7 juin au 7 juillet. Un évènement qui bénéficiera d’une large diffusion puisque TF1 et Canal + retransmettront conjointement les matchs. Faut-il y voir un engouement du public pour des sportives dont les résultats constants réalisés dans un anonymat discriminant avaient de quoi faire rougir leurs homologues masculins tapageurs. La sélectionneuse des bleues n’est pas étrangère à cette nouvelle reconnaissance. A la tête de l’équipe de France depuis 2017, Corinne Diacre, 44 ans, a aussi eu une vie de joueuse pionnière sur les terrains qu’elle a quittés en 2006.

https://www.instagram.com/p/Bw-J1imho0D/?utm_source=ig_web_copy_link

121 sélections en Equipe de France

Avant d’endosser pour la première fois le maillot tricolore à 18 ans, Corinne Diacre fait ses classes au sein du Club de Soyaux (Charentes) qui tient sa place en 1ère division féminine de football. A 14 ans, elle impressionne par sa détermination, une qualité qui fera d’elle une titulaire record de sélections en Equipe de France. 121 entre 1993 et 2005, elle sera la première joueuse à passer le cap des 100 sélections. L’ex défenseure central du club auvergnat jouera dans la première équipe féminine sélectionnée en Coupe du Monde contre les Etats-Unis en 2003, et sera l’unique auteure du but marqué. Quand on vous dit que c’est une pionnière !

L’évolution du football féminin est grandissante, l’évolution des médias est grandissante. Ça va avec ce qui se passe sur le terrain, c’est bien. Maintenant, le Graal passera par un titre. Le problème c’est qu’on est 24 à avoir cet objectif-là…


Une pionnière déterminée

Pionnière, elle l’est aussi quand elle aborde sa seconde vie sur les terrains. Corinne Diacre est la première femme a obtenir son diplôme d’entraîneur, puis à coacher une équipe masculine professionnelle et à gagner un match de championnat. Entre 2014 et 2017, elle est aux manettes du Clermont Foot 63 avec de sacrés résultats à la clé qui lui valent d’être nommée meilleur entraineur de Ligue 2 par France Football, de quoi faire taire les sceptiques et les misogynes, légion dans le football. Le choix lui confier l’équipe de France féminine pour la Coupe du Monde qui débute dans un peu plus d’un mois est un défi. “Même si l’objectif est élevé, ça ne me fait pas peur. Ce défi, il est vraiment excitant à relever” a commenté la patronne des bleues.

 

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.