ALESSANDRA SMERILLI RELIGIEUSE ÉCONOMISTE NOMMÉE A UNE HAUTE FONCTION AU VATICAN

Alessandra Smerilli
capture compte Instagram Alessandra Smerilli

Soeur Allesandra Smerilli, 46 ans a été nommée le 26 août secrétaire du dicastère pour le développement intégral. Un large ministère qui pour la première fois est confié à une femme.

Officiellement le poste confié à la religieuse italienne porte le titre de secrétaire du dicastère pour le développement intégral. Un titre qui recouvre de hautes responsabilités. Notamment sur toutes les questions de relatives aux droits de l’homme, à l’écologie ou aux migrations, comme le souligne RFI. Titulaire de deux doctorats d’économie, la religieuse de la congrégation des Salésiennes faisait partie d’un groupe de travail post Covid au sein du Vatican.

Une nomination inédite

Cette nomination est une première. Vatican News indique que Sœur Smerilli s’est dite certaine de pouvoir «compter sur l’esprit de communion et de collaboration de tout le dicastère, ainsi que des nombreux partenaires internationaux qui travaillent avec la Commission Covid-19, pour la promotion intégrale de la personne et le soin de la création, en promouvant et en développant ces principes de la doctrine sociale de l’Église auxquels le Pape François nous appelle constamment pour la construction d’un monde meilleur». Une promotion bienvenue.

Car depuis plusieurs années, les femmes tentent de briser non sans difficulté le plafond de verre au sein de L’église. Anne Soupa, candidate recalée à à l’archevêché de Lyon, dénonçait un “retard considérable” de l’Eglise catholique, alors que des femmes imams, rabbins et pasteurs peuvent déjà exercer des responsabilités au sein de leurs institutions rappelait l’AFP en juillet2020. Dans cet esprit, une dizaine de femmes avaient symboliquement candidaté à diverses fonctions auxquelles elles n’étaient pas éligibles.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.