“MAKE WOMEN GREAT AGAIN” L’OBJECTIF DE LA CONFÉRENCE A 2000 DOLLARS DES MASCULINISTES AMÉRICAINS

jaipiscineavecsimone_Ailleurs_make_Women_Great_Again
Capture 21 Studios/YouTube

“The 22 Convention” propose purement et simplement de rééduquer les femmes. Une conférence qui leur est dédiée et auto proclamée “l’évènement mondial ultime pour les femmes fait par les hommes” où comment expliquer aux femmes ce qu’est leur nature profonde.

Sur le site de l’évènement, Anthony Dream Johnson part en guerre contre “les femmes qui sont incitées à se comporter comme des hommes”. Sous entendu indépendante, libre de tous leurs choix, en un mot atroce des féministes, source de toute les maux de la société. La liste est longue de ces actes qui vont à l’encontre de leur “nature ancienne et biologique”. (oups). Sous l’étiquette fallacieuse du progrès, le féminisme “a laissé des millions de femmes malheureuses, confuses, frustrées et sans espoir”. Un dogme toxique que la “22 convention” qui se tiendra au printemps à Orlando en Floride propose de déconstruire.

“Non les femmes ne peuvent pas tout avoir”

Premier choc inacceptable pour le masculiniste américain et sa bande de speakers testostéronés, les mères célibataires. Selon des statistiques non sourcées, la monoparentalité féminine conduirait “à la pauvreté, au crime et aux désordres mentaux“. Le fondateur s’insurge sur le site “non les femmes ne peuvent pas tout avoir” ! On nous aurait menti ? Mais quel désarroi ! Pas de panique, l’armée mexicaine de la convention va réparer tout ça en expliquant ce qu’il faut faire pour construire une vraie famille.

Réunis pour créer un média positif pour les femmes, les rendre à nouveau grandes et les aider à stimuler leur développement personnel afin de devenir leur propre femme idéale.

Anthony Dream Johnson

Des femmes “saines et en forme”

D’abord, bande de feignasses vautrées dans vos canapés cesser de vous empifrer ! “80 millions d’américaines (info non sourcée) sont en surpoids” et c’est moche ! Et ce n’est pas les feeds Instagram photoshopés qui vont les tromper les patriarches ! “Les hommes admirent les femmes saines et en forme”. Et une fois encore, les féministes vous ont menti avec le #bodypositive. Adoptez le #beauty positive car sachez le les “hommes vous évaluent pour la reproduction”. Ce n’est pas le salon de l’agriculture mais on y vient !

Les critères “roses” de la beauté positive

Si vous vous interroger sur les critères de cette “beauté positive”, un tweet d’un coach gourou de la “22 convention” l’explique sous forme de liste. “Soyez mince, sachez cuisiner, ayez des cheveux longs, maquillez vous, soyez féminine, gracieuse et sensuelle, rasez vous sans qu’on vous le demande (?), suivez la mode, portez du rose, aimez les hommes et écoutez les” ! Bon, vous pouvez lâcher cette pizza maintenant (photo d’illustration sur le site). Si jamais après ça, vous ne sentez pas votre féminité revenir au galop c’est que vous êtes en pleine confusion.

Depuis plusieurs décennies explique l’homme d’affaire, nous vivons dans un monde “dépolarisé” ou les femmes se comportent comme des hommes et réciproquement. La bonne nouvelle c’est que l’on peut en guérir mesdames, en retrouvant le chemin de la cuisine et de la chambre à coucher. De “hautes” qualités indispensables pour materner les enfants. Et donner le bon exemple à nos filles. Vous percevez la suite logique qui se déroule en bas de page ? Une maternité réjouie et nombreuse.

“La responsabilité sacrée” des femmes

Les speakers se feront une joie de vous expliquer comment laisser libre court à vos envies de maternité multiple (ah bon pas vous ?). Le programme dénonce les féministes qui “se sont moquées” des femmes (admirables) qui donnaient la priorité à leur famille, une habile “manipulation” pour les éloigner de leur “responsabilité sacrée”. Une décomplexion assumée pour la modique de somme de 2000$, mais uniquement si vous êtes nées avec un sexe féminin (natural born women).

Comments · 1

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.