fbpx

LE PANTHÉON ATTEND SIMONE VEIL ET SON ÉPOUX ANTOINE

Simone_Veil_au_Panthéon_1_juillet_2018
Simone Veil et son époux seront inhumés le 1er juillet au Panthéon ©Sophie Dancourt

L’ancienne ministre et académicienne Simone Veil sera inhumée dimanche 1er juillet à 11h au Panthéon au côté de son mari. L’auteure de la loi sur la dépénalisation de l’avortement et l’ardente défenseure de la construction européenne décédée le 30 juin 2017 sera l’une des très (trop) rare femme honorée par la patrie reconnaissante.

L’hommage nationale aux Invalides le 7 juillet 2017 a témoigné de l ‘immense ferveur suscitée par la personnalité engagée de Simone Veil. A cette occasion sa famille avait rappelé le souhait de son époux Antoine Veil décédé en 2013. « Nous avons vécu 67 ans ensemble, ce serait bien que l’on ne soit pas séparé ». Emmanuel Macron a exaucé ce voeu puisque les époux seront exhumés du cimetière du Montparnasse où ils reposent. Après Pierre et Marie Curie, Pierre Eugène Marcellin et Sophie Berthelot les époux Veil seront le 3ème couple à entrer au Panthéon.

3ème couple inhumé au Panthéon

Nul doute que le discours qu’Emmanuel Macron prononcera sera plus disert que celui célébrant Sophie Berthelot. La première femme inhumée au Panthéon avait eu droit aux mots d’Aristide Briand alors ministre de l’instruction publique. « Madame Berthelot avait toutes les qualités rares qui permettent à une femme belle, gracieuse, douce, aimable et cultivée d’être associée aux préoccupations, aux rêves et aux travaux d’un homme de génie ». Femme inspirante dont seules (ou presque) les qualités physiques sont soulignées, Sophie Berthelot est morte quelques heures avant son mari. Et leur famille avait exigé qu’ils ne soient pas séparés.

 

 

(…) L’immense remerciement du peuple français à l’un de ses enfants tant aimés, dont l’exemple, lui, ne nous quittera jamais. Emmanuel Macron Juillet 2017.

 

Des symboles tout au long du parcours

Samedi 30 juin les dépouilles de Simone et Antoine Veil seront exhumées du cimetière de Montparnasse. Et les deux cercueils seront exposés au Mémorial de la Shoah. Un symbole fort pour L’ancienne  Présidente du Parlement Européen qui confiait en 2009 « J’ai le sentiment que le jour où je mourrai, c’est à la Shoah que je penserai ». Rescapée des camps de la mort Simone Veil n’avait que 16 ans lors de son arrestation par la Gestapo à Nice le 30 mars 1944. Afin de célébrer ce combat le cortège marquera trois pauses au cours desquelles des chants (Nuit et Brouillard de Jean Ferrat), des extraits de films sur l’Europe et la Shoah seront diffusés sur des écrans géants. Pour l’occasion la rue Soufflot sera revêtue d’un tapis bleu symbole de « la paix, l’entente entre les peuples et l’Europe ». (Source le Parisien)

Lire aussi Simone Veil : le miroir de notre humanité

L’hommage des Français

Après le discours du Président de la République et La Marseillaise interprétée par la cantatrice Barbara Hendricks les deux cercueils recouverts d’un drapeau français rejoindront la nef du Panthéon. A partir de 16 h le public pourra rendre un dernier hommage aux époux Veil. L’aspect privée de la cérémonie aura lieu lundi matin lorsque les cercueils rejoindront le caveau VI où reposent déjà les résistants Jean Moulin et André Malraux  et l’un des fondateurs de l’Europe Jean Monnet. Simone Veil sera la 5ème femme a entré au Panthéon après Sophie Bertellot, Marie Curie, Germaine Tillion et Geneviève de Gaulle Anthonioz. Au total 76 hommes reposent dans l’enceinte prestigieuse.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.