5 ASTUCES POUR BOOSTER CRÉATIVITÉ ET PRODUCTIVITÉ

5_astuces_pour_booster_creativite_et_productivite_unsplash

La créativité et la productivité sont toujours opposées. Genrée, l’une aurait les attributs de la féminité, l’autre incarnerait une compétence masculine. L’idéale complémentarité  de notre cerveau ne cesserait de s’opposer laissant tantôt l’une de ces forces l’emporter sur l’autre. Pourtant quelques astuces permettent de gagner sur les deux tableaux. Simone a lu l’article de la Fast Company sur ce sujet (en anglais) et vous le conseille.

Dans notre imaginaire la créativité serait un don et la productivité le fruit d’un long travail. Pourtant Mel Rhodes pionnier de la recherche sur la créativité l’analyse comme un processus à part entière et construit la théorie des 4 P. 4 lettres qui conditionnent son émergence. A savoir La nature des Personnes créatives, les Processus qu’elles utilisent, les Produits ou les résultats de leurs efforts, et le Potentiel de l’entreprise, ou l’ environnement qui soutient ou entrave la créativité. S’il est compliqué de réunir ces éléments les 5 astuces suivantes boosteront créativité et productivité.

  • Se mettre à distance pour trouver une solution

Qui n’a pas crié Euréka sous sa douche après de fastidieuses heures passées à chercher une solution à un problème ? Eloigné de la source du stress l’esprit peut envisager des solutions sous un autre angle. En élargissant la question auprès d’autres personnes et en confrontant les points de vues. Seconde solution envisager la question « comme si elle était hypothétique, improbable, futuriste, distante ou irréelle. »Enfin soyez adepte des pauses quand le cerveau est en surchauffe. La mise a distance se fait automatiquement.

 

Par exemple, si vous voulez qu’une équipe trouve toutes les solutions possibles aux embouteillages dans une ville, ne choisissez pas votre ville. Trouver une ville soeur qui est à des milliers de kilomètres, si possible, avec des statistiques similaires, pour obtenir les solutions créatives.

 

  • Traiter les priorités élevées aux heures où vous êtes le plus productif

Une évidence : ne pas lutter contre son rythme naturel. Encore faut-il que celui ci soit compatible avec des horaires de bureau. Souvent la créativité sera au rendez-vous le matin, période plus intense de productivité. Mais au delà de 2h maximum personne n’est plus productif et donc encore moins créatif. C’est sur cette approche que fonctionne la méthode Pomodoro qui alterne focus sur une seule activité et pauses. Pour être au top noter de 1 à 10 vos « scores d’énergie, de concentration et de motivation sur une période de 3 semaines ». Puis adapter vos tâches selon le résultat.

  • Imposez vous des contraintes pour être créatif

Les chercheurs ont établi que l’absence de ressources favorise la créativité. « Car lorsque les ressources sont abondantes, il y a moins d’incitations à utiliser les choses de façon novatrice ». L’article explique que dans une certaine mesure la créativité est aussi une question de contexte. Le défi est source d’innovation à condition de ne pas se fixer des objectifs trop ambitieux. C’est le fameux Système D appliqué lorsqu’il y a pénurie de matériel. Ainsi le site Good Morning creativity énumére comment certains pays ont fait preuve d’imagination. Il cite la transformation de pneu usagers en sandales en caoutchouc au Ghana et les enseignes de taxis à la Havane faits à partir de bidon d’essence.

  • Doper votre sérotonine et votre dopamine

Pour établir un bon équilibre propice à la créativité et à la productivité fuyez le stress. On ‘en doutait un peu ! Toutefois la raison est scientifique. « Les hormones du stress l’adrénaline et le cortisol chassent les effets stimulants de la sérotonine sur la créativité. Elles causent également des problèmes comme une pression artérielle plus élevée qui nuisent à la capacité globale de votre cerveau à se détendre et à se concentrer sur le travail cognitif ». De plus les périodes de stress sont un indicateur de baisse du taux de sérotonine. Ce qui expliquent les envies de sucrerie !

  • Utiliser des outils visuels

Chez les créatifs A ne conduit pas toujours à B. C’est une option parmi de nombreux autres choix. De nombreux outils offrent une visualisation comme la cartographie mentale. Aujourd’hui très en vogue le « mind mapping » permet de dessiner autour d’une idée centrale ou d’une proposition l’ensemble des sujets principaux et secondaires. Et d’articuler les relations qu’ils entretiennent.  Conceptualisé par Aristote le mind mapping active naturellement toutes les zones de notre cerveau et favorise les associations d’idées. Alors vous vous y mettez quand ?

 

5_astuces_pour_booster_creativite_et_productivite_mind_mapping

Article à lire (en anglais) en intégralité sur le site de Fast Company

Laisser un commentaire

*