“THE VOICE” : AMEL BENT DÉNONCE L’ÂGISME QUI FRAPPE LES CHANTEUSES

Amel Bent
capture d’ecran replay TF1 the Voice

Samedi soir, à l’issue des KO Amel Bent devait départager deux candidates, Anik et Sonia. Pour justifier son choix elle a rappelé que “le métier de chanteuse est très ingrat pour les femmes”. Un discours qui a fait réagir les internautes.

C’est la règle de ce divertissement, à la fin il n’en restera qu’un ou qu’une. Mais avant de choisir entre les chanteuses de son équipe, Anik, 48 ans et Sonia, 20 ans, Amel Bent a voulu faire passer un “message d’espoir” en soulignant à quel point ce métier est difficile pour les femmes passé un certain âge. “Je vais aller sur un terrain sur lequel je n’aime pas trop aller” avertit la coach. “Mais je vais le faire parce qu’on n’en parle jamais” et de souligner que “le métier de chanteuse est très ingrat pour les femmes”.

La vieillesse des femmes

“À 20 ans, tout d’un coup quand ça marche, t’es fraîche. Et puis avec les années, ça fait pas comme le vin. Au bout d’un moment, ils se disent: on va prendre la nouvelle qui a 20 ans” développe la candidate de la “Nouvelle Star” en 2004. “On sent que les hommes durent plus facilement dans le temps que les femmes, on n’accepte pas leur vieillesse, on ne leur accorde pas cette chance” a poursuivi Amel Bent.

“On ne vous a pas ouvert la porte”

Face au 2 candidates, la coach a fait part de son admiration pour le “courage” d’Anik. “« À 20 as, on ne vous a pas ouvert la porte, à 25 ans non plus, à 30 non plus, 35, 40, 45… Et là elle arrive ici, et elle dit j’y crois encore ». La situation fait écho à l’expérience personnelle de la chanteuse. “Moi au bout de deux ans de casting, j’étais épuisée, et j’avais 18 ans. Vous en avez 48″. C’est donc avec Anik qu’Amel Bent a choisi de poursuivre l’aventure en concluant, “pour moi vous êtes un message d’espoir et ça veut dire qu’à tous les âges et bien c’est encore possible”. Le message a divisé les internautes.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.