L’ICONOCLASTE SUE Y NABI EX PRÉSIDENTE DE LANCOME NOMMÉE DG DE COTY

Capture Instagram ©orvedaskincare
Capture Instagram ©orvedaskincare

Sue Y Nabi, l’ex Présidente de Lancôme vient d’être nommée à la tête de l’un des plus importants groupes cosmétiques du monde. Pas de quoi défrayer la chronique, sauf quand il s’agit d’une femme transgenre de 52 ans d’origine marocaine. Un parcours hors norme.

En nommant Sue Y Nabi Directrice Générale de Coty, le géant américain des cosmétiques assure un buzz médiatique inédit et gagne la compétence d’une personnalité indiscutable. Née à Alger dans une famille soudée, le très haut potentiel de Sue se construit dans un partage entre inclinaison pour les sciences et un goût pour l’émotionnel. Une parfaite synthèse à l’image d’un père ingénieur et peintre qui la conduit à suivre des études de biologie et de marketing.

“Parce qu’elle le vaut bien”

Plus jeune présidente de la marque l’Oréal, Sue Y Nabi insuffle un air nouveau. Avec elle, nait le slogan devenu le mantra de la marque “parce qu’elle le vaut bien”. Sous son impulsion, la beauté se fait plus inclusive en représentant tous les générations, même lorsqu’on parle de cosmétique pro-âge. “Une femme de 50 ans à qui on montre un top model de 20 ans on ne la respecte pas, ni quand on lui dit qu’elle va perdre 20 ans ! La génération 50/60 ans est capable de faire énormément de choses. Et c’est le meilleur de soi qu’on a envie de montrer” défend l’iconoclaste sur la chaine YouTube ByCalliste.

De nouvelles égéries

Sur cette base line, la fondatrice de la ligne de soins Orveda (2017), gamme de produits cosmétiques green et de luxe, fait de Jane Fonda une égérie incontournable. “J’ai 68 ans pas mal non ?” décline un angle nouveau dans le marketing de la beauté. A 41 ans, Sue Y Nabi chargée de redresser la barre de Lancôme convainc Julia Roberts d’être l’égérie de la marque. Un pouvoir de persuasion qu’elle met à profit pour recruter des icônes atypiques. Rachida Brakni, Penope Cruz ou Noémie Lenoir sont autant de personnalités qui racontent la diversité de la beauté.

Une visionnaire

A la tête de Coty, à partir du 1er septembre 2020, Sue Y Nabi relèvera un défi international. Car si le groupe n’est pas connu du grand public, il abrite 77 marques mondialement connues dont Bourjois ou Max Factor. “Sue est reconnue comme une visionnaire et une changeuse de jeu permanente dont la créativité exceptionnelle est célébrée dans l’industrie de la beauté. Je suis fier qu’elle veuille maintenant apporter à Coty son sens unique de l’inspiration “ a commenté Peter Harf, actuel CEO de l’entreprise. Son impact au sein de l’industrie lui a valu de figurer sur la liste Vogue UK des femmes les plus influentes.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.