CINEFFABLE LE FESTIVAL DU FILM LESBIEN ET FÉMINISTE DE PARIS

Cineffable 2017 Festival International du Film Lesbien et Féministe

Du 2 au 5 novembre l’association Cineffable présente la 29 ème édition du Film International Lesbien et Féministe de Paris. L’occasion de voir une sélection d’une cinquantaine de  courts et longs métrages. Fictions et  documentaires en provenance de tous les continents dressent un état des lieux et des thématiques sociétales. Au programme des projections s’ajoutent des espaces de débats, des rencontres avec les réalisatrices, expositions, ateliers, stands, bar … Un lieu idéal pour  rendre compte de la place de l’homosexualité féminine et de son évolution.

En 1989, un ciné club lesbien décide de rendre visible le cinéma lesbien et féministe absent des circuits de distribution mainstream. La création d’un festival s’impose rapidement. “Dès le début il y a eu une volonté féministe. Les femmes qui l’ont créée ont mixé les deux facettes. Le côté féministe était un peu plus représenté mais dans les années 89 il y a avait pas grand chose comme film lesbien et a fortiori grand public” rappelle Marie-Anne, responsable de la communication du festival. Depuis 15 ans les séries ont contribué à diffuser la visibilité des personnages LGBT dans les fictions. “il y a eu quelques films fin année 90 qui ont commencé à émerger comme When night is falling, mais surtout The L word”. La série devenue culte lancée en 2004 raconte le quotidien d’un groupe de femmes lesbiennes, bi ou trans à Los Angeles. Cineffable affine une sélection éclectique qui sert de vitrine au marché du film lesbien en France.

 

Les 15 premières années le Festival était pour nos spectatrices quasiment indispensable parce que c’était 3 jours pendant lesquels on pouvait se sentir libre de prendre la main de sa copine, de s’embrasser. On se voit à l’écran dans des situation sympas pas  cantonner à des serial killeuses ou à des caricatures …

 

Au programme de la sélection féministe, on regardera les documentaires Alive & Kicking: The Soccer Grannies of South Africa relatant les aventures d’une équipe de foot féminine de “grand-mères” et A Girl in the River dénonçant les crimes d’honneur au Pakistan. Interrogeant la société sur la place des femmes Cineffable consacre sous la rubrique “La geekE c’est chic” un focus sur les femmes programmeurs dans l’histoire de l’informatique. Avec Code: Debugging the Gender Gap on redécouvre que le codage était bien un métier féminin. Côté militant, le festival présente Féminista, ambitieux état des lieux du féminisme en Europe. Un road movie de la Turquie au Portugal qui part à la rencontre de de femmes luttant pour leurs droits. Thèmes récurrents le coming-out ou la construction de son identité sexuelle traverse depuis la création la sélection du festival. Le succès de la  programmation réside dans un dosage équilibré entre  film lesbien romantique grand public diffusé le samedi soir  au film plus militant LGBT ou féministe. Aujourd’hui si les LGTB ont une meilleure représentation sur les écrans,  la jeune génération semble avoir “moins besoin de lieu ou créer sa propre construction” constate Marie-Anne. Le signe d’une intégration culturelle  de la représentation des LGBT dans la société.

Programme du 2 au 5 novembre espace Reuilly, 21 rue Antoine Julien Hénard Paris (12eme)

 

 

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.