fbpx

UN ESCALATOR INTERDIT AUX FEMMES : LA CAMPAGNE CHOC DE LONDRES

La-campagne-choc-de-la-mairie-de-Londres-#BehindEveryGreatCity
Photo © Cristina Gottardi

La mairie de Londres a décidé de s’emparer des questions des inégalités salariales au cours d’une expérimentation grandeur nature. La vidéo diffusée est plus efficace que tous les discours sur le sujet. La capitale britannique dont les écarts de salaire peuvent atteindre plus de 50 % dans le secteur bancaire peine à imposer aux grandes entreprises la publication de la rémunération de leurs salariés.

Un homme posté à la sortie de la rame de métro dirige les hommes vers l’escalator tandis que les femmes doivent emprunter les escaliers. Une métaphore pour illustrer la difficulté des femmes à accéder aux postes hiérarchiques. Enceinte, âgée, voilée, étrangère  ou encombrée d’une poussette elles ne protestent pas quand on leur interdit fermement mais aimablement de prendre les escaliers. Qui est cet homme qui décide ? Personne ne connait sa légitimité mais il semble faire autorité avec beaucoup d’élégance.

 

https://twitter.com/culturepub/status/1001413101814714368

Une campagne de sensibilisation

Alors que tous sortent des mêmes rames de métro (une métaphore des études ?) hommes et femmes subissent une différence de traitement dès les premières marches. La vidéo explique en surtitre que “la course au leadership est plus longue pour les femmes”. A Londres les inégalités sont les plus importantes du pays et un dirigeant du top 100 de la bourse a plus de chance de s’appeler John que d’être une femme poursuit le texte. Marquant à peine la surprise aucune femme ne se révolte alors qu’elles sont souvent chargées de sacs ou de poussette. Certains hommes grimpent deux à deux les marches de l’escalator augmentant d’autant l’écart.

 

En bref nous avons besoin de plus de femmes à la tête de Londres pour faire de notre ville un succès.

 

Behind Every Great City

La mairie de Londres a décidé de frapper fort. Sur son site elle explique que la ville est l’une des plus diversifiées et inclusives au monde. Mais malgré cela l’inégalité entre les sexes demeurent un problème notamment sur les lieux de travail. Les femmes à Londres sont moins bien payées et sont sous représentées dans les postes de direction (…). Une situation inacceptable en 2018 poursuit le communiqué. La campagne #BehindEveryGreatCity s’engage à briser les barrières culturelles et sociales qui freinent l’ascension des femmes.

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.