« RED FOR EXECUTIVE WOMEN » : 100 PORTRAITS DE ROLE MODELS FÉMININS

red-for-executive-women-100-portraits-pour-egalite-femmes-hommes-gael-dupret
Red for Executive Women ©Gaël Dupret

Elles ont entre 24 et 71 ans. Vêtues de rouge 100 femmes françaises influentes ont accepté de participer au projet « RED for Executive Women » initié par le photographe Gaël Dupret. Et lancé  sur le web le 6 mars 2018. Une mise en lumière pour l’égalité femme homme incarnée par chacune d’entre elles. Sur un site dédié chaque portrait pris sur leur lieu de travail est accompagné d’un texte retraçant leur parcours et leur conseil. Inspirant.

Ce n’est pas le énième projet alibi de l’égalité femme homme. Gaël Dupret est un homme engagé qui a pris son premier cliché à l’âge de 5 ans et demi. Photographe de presse et indépendant depuis 18 ans, il a entre autre beaucoup travaillé pour des associations féminines. « En voyant la réalité de l’intérieur je me suis dit qu’une bonne photo valait 1000 mots ». Conjuguant sa connaissance des réseaux business acquise sous la casquette photographe corporate il ne peut concevoir un projet sans un puissant fil d’Ariane fédérateur. Ce sera la couleur rouge. Dénominateur commun pour chacune des Executive Women. « Une photo ne suffisait pas,  je voulais leur donner la parole, qu’elles aient une liberté d’expression à travers ce projet vécu en immersion pendant 5 mois ». Elles écrivent leur propre texte, racontent leur parcours, combats et mettent en exergue un conseil qui a valeur de mantra.

 

La prise de conscience est un accélérateur de progrès,  faisons-en un défi pour les années à venir. Chantal Nedjib Présidente de L’image par l’image & Co-Présidente de l’association Filles de la Photo.

 

©Gaël Dupret, France, RED for Executive Women
©Gaël Dupret, France, RED for Executive Women

 

Libérez-vous des contraintes qui ne sont pas les vôtres pour assumer et maitriser réellement vos choix de vie, personnels et professionnels, sans culpabiliser. L’intendance suivra et ne vous freinera pas.  Corinne Hirsch, dirigeante et co-fondatrice du Laboratoire de l’Egalité.

 

Le projet « RED for Executive Women » se nourrit du réseau des femmes initialement choisies par le photographe. « J’ai trouvé une vraie sororité et c’est un atout féminin. A la différence des hommes une femme va vous épauler gratuitement sans attendre de retour ». Une semaine après le lancement du projet la liste choisie se modifie au gré des rencontres. Toutes sont touchées par la demande même si la proposition se heurte à des refus. Par choix personnel ou plus grave par refus de l’entreprise certaines femmes renoncent à participer. « Certains grands groupes se targuent d’être en pointe sur l’égalité femme homme et ont interdit à leurs salariées de faire partie du projet ». Une contradiction qui n’empêche pas Gaël Dupret de rester optimiste pour la génération suivante. La libération de la parole sur les réseaux sociaux et les outils numériques permettent aujourd’hui d’être visible sur la toile. « Il faut faire du militantisme intelligent. Il y a une éducation à faire et les médias, les politiques et les grandes entreprises ont leur part à jouer dans l’égalité femme homme ».

 

Ne pas avoir peur, ne rien s’interdire et conquérir son rêve à la force de l’enthousiasme ! Zahia Ziouani Cheffe d’orchestre, directrice artistique et musicale Orchestre Symphonique Divertimento.

 

Clin d’oeil à l’association « Reporters Sans Frontières » qui édite chaque année un album photos intitulé « 100 photos pour la liberté de la presse », Gaël Dupret signe son projet « 100 portraits pour l’égalité femme homme ». « RED for Executive Women » va continuer à vivre en format papier avec la publication d’un livre dont une version sera en édition limitée. Des expositions accompagnées des textes produits sur le site prolongeront le travail photographique en France et à l’étranger. « La majorité des bénéfices qui découleront de ces déclinaisons sera réinjectée dans d’autres projets qui oeuvrent pour l’égalité femme homme ». La quête de sens est le leitmotiv du photographe qui dupliquera 100 portraits de « role models » sur d’autres continents pour en montrer toute la diversité. La suite de l’aventure se fera avec le partenariat de mécènes. A ce jour la réalisation du projet a été intégralement financé sur les fonds propres du photographe.

RED for Executive Women : le site ici

Laisser un commentaire

*