fbpx

« PUZZLE » : LE FESTIVAL DE DEAUVILLE RÉCOMPENSE LE PORTRAIT D’UNE FEMME AU MILIEU DE SA VIE

jaipiscineavecsimone_le_grand_bain_festival_film_US_Deauville_Puzzle
© Puzzle_2 Sony pictures classics

Marc Turtletaub producteur de « Little Miss Sunshine » passe à la réalisation avec « Puzzle ». L’histoire d’Agnès (Kelly MacDonald)  femme au foyer dont la vie est rythmée par l’église et la préparation des repas pour son mari et ses 2 fils. La réalisation de gigantesques puzzles est son seul échappatoire. Un passe temps qui va désarticuler et recomposer sa vie.

Dans une banlieue new-yorkaise insipide Agnès prépare consciencieusement une fête d’anniversaire. Elle passe l’aspirateur, suspend une banderole, dispose des chaises. Son salon est peuplé d’invités mais elle poursuit ses va et vient vers la cuisine. Sur un volumineux gâteau elle range des bougies. A cet instant chacun pense qu’il est destiné à son mari où l’un de ses adolescents. Non c’est son anniversaire, une célébration auto orchestrée. Pour autant sa famille n’est pas un modèle de patriarcat. Louie mari aimant trime dans son garage. Les enfants peu rebelles. Bien rangée dans une communauté dévouée aux oeuvres paroissiales Agnès n’aspire pas à une autre vie.

1000 pièces pour reconstruire sa vie

Parmi ses cadeaux, un puzzle de 1000 pièces attire son attention. Elle le déballe et le termine avant le retour de Louie. Avec une dextérité inconnue elle recompose une carte du monde. Bientôt il lui en faut de nouveaux. L’adresse d’une boutique new-yorkaise lance son émancipation. Elle y découvre une annonce d’un champion de puzzle. « Cherche désespérément partenaire » retient son attention. Agnès découvre Robert (la star bollywoodienne Irrfan Khan), inventeur fortuné en panne d’inspiration avec qui elle s’entrainera en cachette pour une épreuve nationale. Et redécouvrira l’amour.

 

Il s’agissait d’un sujet qui m’intéressait toujours : celui qui trouve qui il est, trouve sa voix authentique. Et en trouver un sur une femme d’un certain âge est encore plus rare. Donc, toutes ces choses sont en quelque sorte alignées pour moi. Ensuite, à titre personnel, c’est l’histoire d’une femme qui est mère et épouse et qui vit dans la banlieue du Connecticut, adorant son mari et ses fils. Et je connaissais cette femme – c’était ma mère. J’ai grandi dans la banlieue du New Jersey et elle adorait mon père et moi. Quand j’ai lu le scénario, j’ai eu l’impression que c’était une histoire que je pouvais raconter.

Marc Turtletaub – Interview in The Up Coming

 

jaipiscineavecsimone_le_grand_bain_festival_film_US_Deauville_Puzzle
© Puzzle_1Sony pictures classics

L’épanouissement d’une femme quadra

Sur la base d’un film argentin réalisé par Natalia Smirnoff en 2010, Marc Turtletaub filme l’épanouissement d’une femme quadra. Dans un climat toujours posé l’héroïne de « Puzzle » n’est pas une rebelle. Agnès découvre qu’à quelques kms de chez elle une autre vie est possible. Et sans jamais anticiper l’issue d’une rupture familiale le réalisateur montre pas à pas la lente évolution d’une femme peu comprise des siens. Loin d’une desperate housewife, la vie d’Agnès ne suscite aucune interrogation de la part de ses proches. Que fait-elle de ses journées ? Le diner sur la table suffit à rassurer sa famille. Quelle autre vie pourrait-elle avoir à l’extérieur de leur domicile ?

Vivre pour soi

Pourtant au fur et à mesure de ses entrainements Agnès se révèle à elle-même. Et découvre ses innombrables talents. La lumineuse actrice écossaise Kelly MacDonald dessine par touches une femme forte. Même si cette transformation passe par le mensonge sur ses escapades new-yorkaises, Agnès découvre le bonheur de vivre pour soi. De se faire plaisir sans contrainte. La traversée de cette crise l’amènera à comprendre les désirs de ses enfants qui à leur tour oseront les exprimer. Cependant face à une famille unie en apparence, le choix définitif d’Agnès ne permet pas d’imaginer que sa vie future en sera chamboulée.

 

 

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.